ETUDE 2021 : le droit et ses praticiens vus par les dirigeants

En partenariat avec L’EDHEC Augmented Law Institute, nous analysons l’évolution de la perception du droit et de ses praticiens par les dirigeants. Avec le soutien de nos partenaires réseaux : l’EDHEC AlumniHEC AlumniIAE de Paris Sorbonne Business school Alumni, le Cercle MontesquieuL’AFJEL’IFA et Nomination.frLatham & Watkins est partenaire conseil de l’édition 2021.

Une centaine de dirigeants et responsables opérationnels ont répondu au questionnaire. 28% des répondants occupent les fonctions de présidents, de directeurs généraux/délégués et de membres du comité de direction16% sont responsables de direction dans le domaine de la vente, marketing et communication14% ont la responsabilité de management de projet.

Les évolutions clefs

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 2009-6.png.

Le droit est perçu comme une contrainte plus que comme un avantage pour les dirigeants

« Trois raisons principales du recours au droit : le souci de conformité réglementaire, de management des risques et de gestion des conflits. Le rôle stratégique du droit n’est que faiblement intégré. »

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 2.png.

Les dirigeants & la loi

« Que ce soit pour les individus ou les organisations (entreprises, administrations, associations, syndicats), il y a une très grande difficulté à percevoir la manière dont chacun peut contribuer à l’élaboration d’un droit de qualité. »

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 4.png.

Chat échaudé craint l’eau froide.

« Le fait de devoir affronter certaines crises majeures, dans lesquelles le droit est un outil de survie pour l’entreprise, change votre appréciation du droit. » 

Jean-Pierre Clamadieu, président du Conseil d’Administration, ENGIE.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 5.png.

Une crise inédite : un virage serré !

« Il est attendu des praticiens du droit une vision plus transversale et au-delà du pur juridique. »

Les grands chiffres à retenir

Évolution vers une vision « moins traditionnelle »

50% des répondants pensent que le droit est porteur d’un avantage concurrentiel, créateur de valeur et le seul outil permettant de garantir un bon équilibre sociétal, contre 30% en 2016.

Dans quels domaines les juristes sont attendus ?

84% des répondants juge que la valeur ajoutée des juristes est indispensable/forte dans toutes les étapes de la vie d’une entreprise et de ses projets.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est COUV-ETUDE-2021-1-1.png.

Comment travailler avec les juristes ?

71% des répondants qualifient positivement les méthodes de travail et de collaboration des juristes avec les dirigeants et leurs équipes.

Le carré des directions les plus consultées

La direction juridique est la moins consultée dans les entreprises. Elle se retrouve à la quatrième position. En première place, on retrouve la direction générale.


Que pensez-vous de la place que prend le droit au sein des entreprises ?

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Emmanuelle-Guilbart.png.
Emmanuelle GUILBART

La place du droit est totalement légitime dans une entreprise, quand il est au service du business. Le droit intervient dans deux domaines majeurs (contrats d’auteurs, achat et cession de droits audiovisuels) dans mon entreprise spécialisée dans la production et la distribution audiovisuelle en France et à l’international.

Emmanuelle GUILBART, directrice générale adjoint, ABOUT PREMIUM CONTENT

Qu’aimeriez-vous dire aux générations actuellement en poste ?

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Mathilde-Libar-edited-1.jpg.
Mathilde LIBAR

« Donner sa chance aux générations futures. Notre objectif est d’apprendre, de performer le plus que possible. Nous avons envie d’être opérationnels et cette volonté est très ferme, ayant conscience du marché du travail actuellement. Nous souhaitons apprendre des plus expérimentés et je pense que vous pouvez en apprendre des nouveaux initiés. Un regard neuf sur un dossier peut aider à débloquer des situations, à trouver des montages astucieux, et à moderniser la façon de travailler. »

Mathilde LIBAR, étudiante Master LLM, INSTITUT CATHOLIQUE DE PARIS

Pour consulter la totalité de l’étude, cliquez ici.


Cette tribune est un extrait de l’une de nos tables rondes. Pour prendre connaissance de l’ensemble des travaux de nos tables rondes, participez à nos rencontres, elles sont particulièrement riches en retours d’expérience tant des entreprises que des Autorités et des conseils. TOUT SAVOIR.

Retrouvez toutes les rencontres des Business & Legal Forums sur www.blforums.com

Start typing and press Enter to search